AGROFORESTERIE ET CULTURES LIÉES

L’agroforesterie est un des principes de bases que nous utilisons pour nos vignobles. Il s’agit d’une technique ancestrale combinant arbres et arbustes pour les cultures. La pratique de l’agroforesterie dans les exploitations vinicoles est encore dans un stade embryonnaire.

Les avantages de cette pratique sont nombreux : amélioration de la fertilité biologique du sol grâce à la filtration des eaux de pluies ; réduction de l’érosion du terrain grâce aux racines ; augmentation de la matière organique pour la décomposition des feuilles et racines ; amélioration de la fixation du nitrogène au sol grâce à la plantation d’arbres de la famille des légumineuses ; contribution à la biodiversité agissant comme un refuge pour les oiseaux et insectes pollinisateurs, et réduction des mildious des cultures puisque les insectes nocifs et moisissures des arbres s’équilibrent.

La plantation d’arbres dans les vignobles permet des avantages microclimatiques directes, comme la protection du vent, la réduction de l’effet direct de la lumière solaire sur le terrain dans les périodes de forte intensité, et le fait de maintenir l’humidité du sol grâce à l’effet tampon de l’évapotranspiration. Ce dernier phénomène prend de plus en plus d’ampleur pour affronter les sécheresses de plus en plus fréquentes.