LE TERROIR

Chaque édition de Vins de Taller est le fruit d’un long processus naturel qui combine différents facteurs : des pratiques de la viticulture et viniculture propres, les cépages avec lesquels ils ont été élaborés, le climat méditerranéen et un sol où l’on cultive les ceps. Ces caractéristiques uniques sont celles qui constituent notre terroir empordanais.

Les champs de Vins de Taller se trouvent dans la Région III selon l’échelle vinicole de Winkler et Amerine. Le vent propre à la zone est la tramontane empordanaise, qui peut arriver à souffler au-delà des 120 km/h. Les températures fluctuent beaucoup entre jour et nuit, surtout dans les vignobles de bois, plantées pour la variété Malbec. La pluviométrie est irrégulière au long de l’année, rare pendant l’été, typique d’un climat méditerranéen. Le sol de nos vignobles est alcalin, d’une texture pure, formé de 36 % de sable, 17 % d’argile et 47 % de limon.

Chez Vins de Taller, nous sommes convaincus que les vins de qualité sont le fruit d’un travail persévérant qui commence dès l’étape de la plantation des champs. Dans nos vignobles, les ceps sont plantés en densité afin d’assurer une grande capacité radiculaire, et par conséquent, une production naturellement limitée et de meilleure qualité. Le rendement moyen des ceps de raisins rouges va de 0,8 à 1 kg alors que celui des cépages blancs de 1,2 à 1,5 kg.

Nous utilisons également la technique de la couverture végétale sur les chemins entre les ceps afin de maintenir l’humidité naturelle du sol et garantir la disponibilité d’eau. Nos ceps n’ont aucun apport supplémentaire en eau, de telle sorte qu’ils deviennent plus résistants aux coups de chaleur, au moment où leurs racines pénètrent intensément la terre pour chercher l’eau des profondeurs.